LA NATURE SOUFFRE !

 

L'effondrement de la biodiversité, dû en grande partie à la perte des habitats naturels, est préoccupant.

 

Urbanisation croissante, agriculture intensive et aménagements divers détruisent les espaces naturels (en Europe, en 10 ans, 8 000 km², soit la surface du Luxembourg, disparaissent sous le béton).

 

Montagnes, littoral, cours d'eau, forêts sont de plus en plus victimes du tourisme de masse et d’activités récréatives de plein air entraînant un dérangement constant des espèces sauvages.

 

Autant de causes de déclin de la biodiversité.

 

La situation est préoccupante : 26% des espèces d'oiseaux nichant en France sont en déclin et risquent de disparaître.

 

Les habitats naturels se dégradent ou disparaissent.

Les friches et les espaces laissés à l'état naturel, sans intervention humaine, sont précieux pour la biodiversité.

Malheureusement ces espaces sont trop souvent considérés, à tort, comme inutiles et "à nettoyer".

La disparition des friches entraîne celle d'une faune et d'une flore souvent très riche.

Les ronces, orties, chardons et autres herbes folles ne sont pas sales. Elles fleurissent nos paysages, nourrissent et hébergent nombre d'animaux menacés.

 

La vraie saleté, ce sont nos déchets, nos pollutions, nos pesticides et notre vision inexacte et périmée.

C'est cela que nous devrions nettoyer.

 

Beaucoup de personnes considèrent, à tort, la Nature comme un espace qui doit avoir un usage et être aménagé, sinon il ne sert à rien.

Mais la Nature n'est pas un espace récréatif, de loisirs ou de sports de plein air. C'est, au contraire, l'endroit où l'homme n'intervient pas.

Cette vision erronée entraîne une artificialisation continue des espaces, préjudiciable à bien des espèces.

 

 

 

 

 

Jeune renard victime de la route

Nous pouvons tous agir pour arrêter le déclin des espèces sauvages :

 

1 -   Changeons de vision sur les espaces laissés "à l'abandon" (terme malheureusement souvent utilisé lorsqu'un espace redevient naturel).
Les friches, forêts sauvages, arbres morts, ronces, chardons et herbes folles sont des oasis de biodiversité.
Ces zones doivent être préservées précieusement.
Demandons à nos élus de les sauvegarder et de ne pas les transformer en espaces de loisirs.

 

2 -   Lors de nos balades dans la Nature :
Respectons la quiétude des lieux
; le dérangement de la faune peut avoir des conséquences graves pour sa survie.
Jetons nos déchets dans les poubelles, pas dans les herbes folles.
Restons sur les chemins et n'écrasons pas la flore sauvage (et la faune qui s'y cache).
Tenons les chiens en laisse. Ils peuvent détruire un nid posé au sol que vous n'avez pas vu. Un oiseau dérangé peut également abandonner sa couvée.
Le long du littoral, on les observe malheureusement souvent poursuivre les oiseaux en halte migratoire. Affaiblis, la chance de survie de ces migrateurs est alors compromise.
Un chien qui divague perturbe souvent gravement la faune.

 

3 -   La photographie animalière, de plus en plus en vogue, entraîne malheureusement parfois des dérangements préjudiciables à la faune.
Sans respect de l'éthique : "Avant tout, ne pas déranger", cette activité peut être très néfaste.
Inutile de chercher à ramener des photos à tout prix.
Mieux vaut rentrer sans aucune photo, mais avec la satisfaction de s'être fondu dans la Nature et d'avoir préservé son harmonie et sa tranquillité.
Les plus belles images sont parfois dans la tête; tant pis si on ne peut pas les partager !

 

La meilleure chose que nous pouvons faire pour la Nature, c'est de la laisser en paix.

 

Quelques précurseurs comme François TERRASSON, Jean Claude GENOT, Jean François NOBLET ou Gilbert COCHET (liste non exhaustive) l'on bien compris.

La lecture de leurs ouvrages devrait faire des émules.

http://loup.fne.asso.fr/documents/predateurs/loupetforet.pdf

 

Laissons aux générations futures une chance de continuer à se ressourcer et s'émerveiller dans une Nature sauvage et préservée.

 

 

Quelques sites naturalistes ou d'associations de protection de la nature.

L'union faisant la force, n'hésitez pas à y adhérer.

 

ASPAS : Association pour la Protection des Animaux Sauvages

http://www.aspas-nature.org/

 

Ligue pour la Protection des Oiseaux

http://www.lpo.fr/

 

Committee Against Bird Slaughter (CABS)

http://www.komitee.de/en/homepage 

https://www.youtube.com/watch?v=QzhdgAX6lYQ&feature=player_detailpage

France Nature Environnement

http://loup.fne.asso.fr/